Les Algues de Piscine: Les Causes

Algues de piscine. Causes et solutions

Se débarrasser des algues de piscine n’est pas toujours une mince affaire.
Un problème récurrent d’algues dans votre piscine doit être traiter rapidement pour stopper la prolifération.

Avant tout vous devez comprendre que le soleil permet aux algues de piscine de s’accroître.
Donc de s’étendre très rapidement dans votre bassin.

En cela, il faut agir vite mais bien.

Ne jamais négliger l’apparition d’une petite algue dans un angle, sur un bord d’escalier, un liner un peu glissant, une eau de couleur changeante…
Tous ces éléments sont des signes à ne pas prendre à la légère, et qui doivent vous alerter.

En effet, les algues de piscine peuvent devenir un véritable casse-tête pour les propriétaires de piscine.

Les algues de piscine : Comprendre la chimie de l’eau.

Quand on interroge les propriétaires de piscine sur l’équilibre de l’eau.
La réponse est souvent la même :
« Le pH est bon, la chimie de l’eau est bonne. »

En premier lieu, la chimie de l’eau n’est pas « bonne » puisque votre eau renferme des algues vertes.

Pour cela nous allons aborder, un point crucial à propos des algues de piscine.
C’est-à-dire bien comprendre l’importance de la lecture de la chimie de l’eau.

Le professionnel dispose d’un photomètre pour faire une analyse précise de l’état de l’équilibre de votre eau.
De cette façon, il étudie chacun des paramètres pour déchiffrer la situation de votre eau.

photomètre pour piscine

Bien évidemment, le propriétaire de piscine peut aussi faire sa propre analyse. L’utilisation de bandelettes avec différents paramètres est un bon outil. Mais il faut respecter les consignes d’utilisation pour avoir une vraie lecture et interpréter l’origine des algues de piscine.

Aussi pour vous aider à comprendre la lecture de la chimie de l’eau, voici la liste des principaux paramètres dont vous devez tenir compte.

Le TAC = Le Titre Alcalimétrique Complet mesure la teneur en sels minéraux
Le pH = Le Potentiel Hydrogène indique l’acidité de l’eau.
Le Th = Le Titre Hydrométrique correspond à la dureté de l’eau.
Le Chlore définit la quantité de désinfectant.

Algues de piscines : Quelles sont les causes possibles ?

Les phosphates :

Une des causes possibles des algues de piscine provient des phosphates.
En effet, ils sont présents tout autour de nous. Aussi, les baigneurs les apportent dans la piscine avec la sueur, les huiles solaires… On les retrouve également dans les végétaux, les engrais, les produits de l’industrie… qui sont des facteurs de pollution dans l’eau.

Autrement dit beaucoup de contaminants proviennent du phosphate et favorisent la croissance des algues de piscine.

Le cuivre :

Tous les paramètres de votre eau de piscine sont bons. Vous avez tout vérifié. Pourtant votre piscine reste verte.

Mais quand est-il du cuivre ?
C’est une des causes les moins courantes.

Néanmoins si vous avez du cuivre dans votre bassin, l’eau peut devenir verte.
En effet, le chlore est un oxydant, et le cuivre devient vert quand il s’oxyde.

La filtration :

On ne le dira jamais assez mais pour avoir une belle eau limpide, il faut 80% de bon brassage + 20 % de produits de traitements.

Ainsi la filtration de l’eau dans les piscines est l’une des principales causes au développement d’algues de piscine.
Une pompe de filtration sous dimensionnée a du mal à brasser un volume trop important.

On imagine mal un moteur de petite voiture sur un poids lourd.
Ça semble pourtant évident.
C’est pareil pour le système de filtration qui doit s’adapter au volume de votre bassin.
Et non l’inverse !

De même le temps de filtration doit s’adapter à la météo, aux baignades et à la température de l’eau pour optimiser le brassage.

Être réactif

Une mauvaise circulation ou un déséquilibre de l’eau sont les deux grands responsables d’algues de piscine.
L’un ou les deux facteurs combinés vont permettre de développer des algues de piscine.

Plus vite vous interviendrez, plus vite vous vous en débarrasserez.

Vous pouvez nous contacter directement sur le formulaire de contact.

Bonnes Futures Baignades !

PLUS DE CONSEILS ET ACTUALITÉS