Remise en route d’une piscine au Sel

remise en route piscine au sel, suivre les étapes

Avec l’approche du printemps, c’est le bon moment pour penser à faire la remise en route de votre piscine au sel.
Tout d’abord, pour faire la remise en route de votre piscine au sel, il faut suivre correctement la bonne procédure. Même si c’est votre première ou énième saison, vous pouvez facilement oublier les étapes nécessaires pour l’ouverture de votre bassin.
D’autant plus que les étapes pour la remise en route d’une piscine avec un électrolyseur au sel sont plus nombreuses qu’une piscine au chlore.
Pour bien commencer une remise en route de piscine au sel, il faut attendre que la température de l’eau avoisine les 15°C.
En effet, c’est la clé de la réussite pour une piscine prête à l’emploi pour cet été.
Dans cet article, on vous indique quelles sont les mesures à prendre pour vous assurer des baignades tout au long de l’été.

Quand faire la remise en route de sa piscine au sel ?

Dès que la température de l’eau atteint les 12°C, les bactéries et les microorganismes prolifèrent.
Il faut donc intervenir dès que possible.
Cependant avec un électrolyseur au sel, la remise en route de la piscine se fera tout d’abord avec des galets de chlore.
On attendra juste que les températures atteignent les 18 °C pour mettre en route l’électrolyseur au sel.

De cette façon, l’eau de votre piscine est prête à affronter les premières chaleurs sans risque de complications comme une eau verte.
C’est pour cette raison qu’on ne doit jamais retarder la mise en service de votre piscine au sel.
Car cela engendre toujours un surcoût en produits et en énergie. Par ailleurs, un bon hivernage facilite la remise en route de votre piscine au sel.

La préparation du bassin pour la remise en route d’une piscine au sel

Première étape : Enlever et stocker la couverture de la piscine

Tout d’abord, avant d’enlever la couverture, retirer les débris pour éviter de les laisser tomber au fond du bassin.
Ensuite, nettoyer la bâche d’hivernage, puis la faire sécher avant de la stocker dans un endroit au sec.

Deuxième étape : Retirer les bouchons, les gizzmos et remplir la piscine

Assurez-vous que les skimmers et leurs paniers soient sans encombrement.
Aussi vous pouvez utiliser un simple tuyau d’arrosage pour remplir votre piscine.

Troisième étape : Préparation du local technique

Vérifiez l’état et contrôlez le fonctionnement de la pompe de filtration puis le filtre.
Ensuite inspectez votre électrolyseur et la cellule.
Puis resserrer tous les raccords et contrôler les joints.

Quatrième étape : Démarrage de la pompe de filtration

En premier lieu, positionner la vanne sur « filtration ».
Ensuite nettoyer le préfiltre de la pompe de filtration.
Enfin faire la mise en route de la piscine et contrôler le circuit de filtration.
Commencer le nettoyage de la piscine.

Cinquième étape : équilibrer l’eau de la piscine

D’abord tester, puis ajuster et équilibrer l’eau.
Procéder toujours dans ce sens
Alcalinité totale TAC 80 – 150 ppm
Niveau de pH 7
Dureté : TH environ 200 ppm

Sixième étape : Choquez votre piscine

Pour commencer, il est primordial de faire un chlore choc afin d’éliminer les bactéries, les algues pendant la remise en route d’une piscine au sel.

Ensuite laisser la filtration en route pendant 48 heures.
Testez et ajustez si besoin.

Septième étape : Vérifier le niveau de sel dès que l’eau est arrivée à la bonne température

Quand tout fonctionne, remettre les sondes de pH.
Puis mesurer le niveau de salinité.

Dosage de sel dans la piscine

Profitez des baignades dès les beaux jours

Après un bon hivernage, la remise en route de votre piscine au sel est bien plus facile.
Continuez à contrôler régulièrement l’équilibre de votre eau.
Ainsi vous protégez votre piscine et ses équipements.
Et vous pourrez profiter pleinement de la saison des baignades.

Vous êtes maintenant prêt avant l’arrivée des beaux jours.

Nagez Zen

PLUS DE CONSEILS ET ACTUALITÉS